Animateur TIC


Secrétariat CvTIC
Faculté des Sciences & Techniques
123, avenue Albert Thomas
87060 Limoges cedex

Tel : +33 (0)5 55 45 73 36
Fax : +33 (0)5 55 45 77 77

L’animateur TIC travaille dans un espace public d’accès à Internet ou espace public numérique (EPN) dont il peut être responsable.

Un espace public numérique propose à ses usagers des activités variées et encadrées, par le biais d’ateliers collectifs, mais également dans le cadre de médiations individuelles et de plages réservées à la libre consultation.

Plusieurs dispositifs, au niveau national, existent : le ministère de la Culture et de la Communication a encouragé le développement d’ »Espaces Culture Multimédia ». Le ministère de la Jeunesse et des Sports soutient les « Points Cyb-espace jeune numérique ». La Caisse des dépôts et consignations contribue au déploiement des « Cyber-Bases ». Il existe de nombreux autres réseaux régionaux.

L’appellation « animateur multimédia », « animateur numérique » ou « animateur NTIC » -selon les dénominations rencontrées- remonte à la fin des années 90. On situe souvent son apparition en France avec l’avènement des emplois-jeunes même si dans d’autres pays le même type de postes a également vu le jour.

Actuellement plus de 3000 lieux publics d’accès à l’Internet sont ouverts en France

Activités habituelles

Les animateurs d’EPN accompagnent, initient, aident le public à découvrir et utiliser les outils et services offerts par Internet.

Ils ont la charge de :

  • la conception et l’animation des ateliers d’initiation et de perfectionnement
  • l’accueil, la gestion des inscriptions
  • la veille et la formation
  • la gestion et le maintien du matériel
  • la gestion du personnel pour l’animateur responsable
  • la communication sur les activités proposées

Témoignage d’un animateur :

Exemple d’une journée de travail chargée aux activités variées : Ouverture de l’espace, mise en route du parc informatique, petite maintenance et un brin de ménage. Consultation des mails, veille technologique et participation au réseau (Forum, Liste de diffusion etc …) Préparation des ateliers (Support papier, Présentation Powerpoint …) Animation d’une séance d’initiation. Clôture de la séance et enchaînement sur l’accès libre . Pendant l’accès libre, accompagnement des usagers, surveillance de la salle, suite de la veille technologique et recherche de partenaires. Préparation de la communication (Presse, Affiche, Newsletter, site …) Clôture de l’espace.

Compétences et qualités requises

Les compétences sont multiples :

  • compétences techniques
  • compétences relationnelles
  • compétences pédagogiques
  • compétences en gestion

Au delà de l’aspect purement technologique, l’espace public où travaille l’animateur permet aussi aux usagers de se rencontrer, d’échanger leurs pratiques mais aussi leurs découvertes.

L’animateur doit se montrer à l’écoute pour favoriser la bonne gestion des activités du groupe et savoir créer le lien social nécessaire à cela. Une formation générale (ou une curiosité naturelle) sur un peu tous les domaines pour être capables de répondre assez facilement aux questions des adhérents est un « plus ».

L’animateur est également amené à travailler avec les collectivités (voire les établissements scolaires) et les associations locales afin de promouvoir leurs activités ou de monter des projets évènementiels. Les enjeux et les besoins sont souvent différents dans une grosse agglomération ou une zone rurale c’est pourquoi l’une des missions de l’animateur est de savoir repérer les besoins et les attentes de ces différents publics et de proposer les ateliers adaptés (recherche d’emplois, traitement de texte, courriel, etc…).

Enfin l’animateur doit avoir le goût de transmettre, la capacité à s’adapter à son public, à traduire le complexe en terme simples.

Voici ce que pense l’un d’eux des compétences nécessaires pour l’exercice de son métier :

« L’animateur d’EPN est avant tout polyvalent : technicien, pour être autonome avec son parc informatique et crédible avec le public mais surtout pédagogue, c’est une compétence essentielle à ce métier où nous sommes en lien étroit avec le public pour la transmission de savoirs. Il faut y associer une grande patience et de l’inventivité et des qualités artistiques, une bonne organisation et un excellent relationnel. C’est un plus si l’animateur est en mesure d’animer et de gérer un site web et faire un peu de comm’. »

Faculté des Sciences
et Techniques
123 avenue Albert Thomas
87032 Limoges - France
Formations 100% 
en ligne